Rébellion

  • Emma
  • burlesque

pour les impromptus littéraires

  ecureuils2.jpg

 

 

 

Au début de notre mariage, je le reconnais, j'ai adoré ça. 

Ça me mettait de bonne humeur, dès que je me levais, de trouver partout ses petits papillons multicolores.

Ah oui, au début, ils étaient de toutes les couleurs de l'arc en ciel.

Nous avions déjà des horaires décalés, à l'époque, tu le sais, et elle partait- elle part toujours -deux heures avant moi.

Alors de trouver "bonjour, toi" sur la table de nuit, un baiser en rouge à lèvres sur la glace du lavabo, "je pense à toi en ce moment" "et en ce moment aussi" sur la porte des toilettes, puis celle de la cuisine, et" je t'M " sur celle du frigo, c'est vrai, j'avoue, ça me faisait fondre.


Puis insensiblement le ton a changé.

Nous sommes devenus des époux. Ou plutôt je suis passé d'amant à mari. 

En même temps les post-it sont devenus jaunes. De ce jaune de Naples sans éclat qui a fait leur notoriété.

Mais elle les aime toujours autant. Alors, quand j'ouvre les yeux, je vois, collé sur le téléphone : on est mardi, appelle ta mère, dans la salle de bains lance un programme court, et en dessous et change de chaussette", dans les toilettes un sévère relève le siège !.

Et comme ça dans toute la maison.

Elle m'exaspère ! Mais elle me gonfle, tu peux pas savoir !


Alors ce matin, quand j'ai lu, collé sur le frigo :

acheter des post it 

 mon sang n'a fait qu'un tour ! Pour qui me prend-elle ?

Ah, me suis-je dit, on va voir ce qu'on va voir !

Alors j'ai attrapé le marqueur rouge, et en dessous j'ai écrit :

non


Fallait que je te le dise, mon vieux, vu que t'es son frère.  

Entre nous,  j'en mène pas large, je me demande comment elle va le prendre.

Allez, je raccroche ! à dimanche… si elle ne me vire pas d'ici là !


valdy 14/02/2013 21:04

C'est pour la St Valentin ?

saravati 12/02/2013 12:57

J'adore.
Une jolie façon de définir les habitudes qui prennent le dessus sur les émotions !

Solange 12/02/2013 00:48

Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il était patient.Bravo.

Quichottine 10/02/2013 22:56

Mais non elle ne va pas le virer... elle attendait qu'il réagisse. :)

Passe une douce soirée. J'adore ton texte du jour.

flipperine 10/02/2013 17:40

quelle histoire de famille

Nina Padilha 10/02/2013 11:27

Au début, petit mots, mots doux.
Ensuite, gros mots, mots amers...
Contente d'être seule !

Mony 10/02/2013 10:16

Rebelle et veule en même temps.
Bien vu et rigolo ce passage de l'amant au mari au travers des post-it.
Dur de "dresser" un homme, hi, hi !

jill bill 10/02/2013 08:40

Ouille... Il faudait tjs rester des amants messieurs !!! La preuve par le post-it !

louv' 10/02/2013 08:38

Excellent, excellent !!!
Révélatrice et drôle, cette communication post-it...

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog