"l'humanité échouée"

  • emma
  • société

réédition, car la réalité dépasse toujours la fiction (clic)

L'homme est infiniment supérieur aux dinosaures, en ce sens qu'il assure lui même sa propre extinction, et mieux, il en fait  de la littérature, comme Néron chantait devant Rome  qu'il avait incendiée.

 deux des aminautes qui avaient commenté la premiere édition avec leur sensibilité, ont depuis "cliqué sur la touche étoile", c'était de "belles personnes".

 

Marie Madeleine, comme une algue.

david-alfaro-siqueiros-defaillance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pour Miletune    d'après  Siqeiros

   

Au début, ils ne s'étaient pas inquiétés.
Mais qui peut dire quand tout cela a commencé ?
 
Il y avait bien eu ces algues d'un beau vert
 Dans la baie du brigand. On s'était habitués.
 Quelques chiens étaient morts, qui suivaient les pécheurs.
 Il a juste suffi d'aller pêcher ailleurs.
 De toute façon on ne mangeait plus le poisson,
 Il servait de farine pour nourrir les cochons.
 
Un beau matin de mai, on trouva sur la plage
 Douze baleines bleues dont le dos scintillait.
 Puis les oiseaux du ciel se mirent à tomber.
 Mais ça se passait loin, c'était à la télé.
 
Ici les mouettes  riaient,  crevant les yeux
 Des poissons boursouflés balancés par la vague
 Puis laissés doucement sur les algues puantes.
 
 Dans l'temps, disaient les vieux, l'curé aurait ben su
 quoi faire. En procession derrière  le reliquaire
 de Saint Tri-kadez tout autour du grand calvaire.
 Seulement, nom de Dieu, des curés, y'en a plus…
 
 C'est alors que la mer rejeta une femme
 Grasse et laide, qui respirait encore. Ranimée,
 elle se mit à courir sur la lande en poussant
 des cris rauques. On l'appela Marie-Madeleine.
 Ou "la noyée", selon les jours. Et on tendit
 au large de grands filets, pour qu'il n'en vint point d'autre
 

Jeanne Fadosi 13/09/2015 18:37

un poème qui va si bien au tableau de Siqeiros les deux étant hélas tellement d'actualité

Solange 07/09/2015 15:57

Un texte bien de circonstance, nous sommes tellement impuissants devant un tel désastre.

Mireille/nomade 06/09/2015 00:45

Magnifique texte comme toujours, Emma. Les mots sont justes, forts et terribles.
Mais je trouve ici des personnes touchées comme je le suis depuis quelque temps et profondément atteinte depuis jeudi.
Ce soir j'ai lu sur le web des commentaires horribles au sujet des "migrants" et même sur l'enfant. J'ai failli répondre "Votre haine vous étouffe vous devez être bien malheureux". J'ai préféré me taire, je ne peux rien y changer. Je souhaite comme vous que cette situation trouve une issue. Déjà à Munich l'arrivée d'un premier "convoi" est réconfortant. (Je mets entre guillemets les mots que je n'aime pas). Merci Emma.

Gérard 06/09/2015 00:17

Vraiment insupportable cette situation, l’Europe trouvera-t-elle solution rapidement ?

almanito 05/09/2015 08:19

L'image que je refusais de voir. Pourtant il a bien fallu cette photo pour qu'enfin l'europe se réveille, à moins que, comme souvent, une fois le choc passé...
https://oulaviesauvage.wordpress.com/2015/08/12/les-limbes/

grandmistral 03/09/2015 18:10

Emma..................la puissance d'une photo et ce que l'on peut en faire ..............et ne pas oublier les milliers qui sont morts noyés avant lui.......dans la Grande Bleue.............Le malheur qui est là s'ajoutera à d'autres malheurs inévitablement.
Amitiés.
Merci pour ton billet....................oui l'humanité échouée .
Qu'est ce que cela va être avec la montée des eaux de mer?
Et je ne plaisante pas.

mireille du sablon 03/09/2015 16:53

...que dire, que faire? éteindre la télé, ne plus ouvrir nos journaux, la radio..., que font nos politiques à part se serrer la main avec de grands sourires???
Bises de Mireille du Sablon

Quichottine 03/09/2015 12:26

Je devrais me contenter de bisser mon commentaire précédent... mais l'actualité est si pleine d'horreurs de toute sorte...
J'ai perdu les mots, je crois...
En relisant les commentaires, je pense à Sophie, à Armide... rien n'est simple je crois et je me demande s'il existe encore des solutions...
Merci pour tout, Emma.

chaourcinette 03/09/2015 11:18

ce matin en regardant les infos...j'ai eu envie de vomir......c'est de l'inhumanité ; c'est de l'horreur...que ce petit sacrifié montre la voie de la sagesse aux grands de ce terrible monde !

MDlouv' 03/09/2015 10:50

Très difficile de trouver les mots face à ces images terribles. Tu l'as fait, merci Emma.

aimela 03/09/2015 10:49

L'homme est très doué pour se détruire surtout lorsqu'il sagit de s'enrichir. Quand grandira t-il dans la sagesse ?

Tizef 03/09/2015 10:41

Un texte pesant, qui fait peser sur nos épaules toute la détresse et la déliquescence du monde présent, et notre impuissance ...
Notre (nos) civilisation(s) sont en train de sombrer sous nos yeux. On m'a parlé l'autre jour de "désespérance". L'"espérance" a des connotations religieuses. Celui qui me parlait de désespérance était ... un prêtre.
Il nous reste à lutter avec le peu de moyens dont nous disposons encore.

eMmA MessanA 03/09/2015 10:13

Que dire, le coeur est lourd, les images diffusées, nécessaires, sont insoutenables.

jill bill 03/09/2015 10:05

Cette migration massive ne devrait pas exister, partout on devrait pourvoir vivre en paix et ne manquer de rien, je parle de l'essentiel à nos vies, que dire encore... merci Emma

almanito 08/07/2015 08:08

Terrible constat.

Ziggie 04/08/2011 11:58


- Tri-Kadez :
Google 784 résultats en 0,22 secondes...
- Algues vertes :
Google 1 650 000 résultats en 0,12 secondes
- Cochons :
Google 6 960 000 résultats 0,10 secondes

-:)

De tous les temps, les "Marie-Madeleine" furent boucs-émissaires mais en ce cas, ne devrait-on pas dire chèvre ?

"Ne laisse personne choisir tes boucs émissaires. C’est ton affaire. S’il coïncide avec le bouc émissaire d’un autre, ou de dizaine d’autres ou davantage, change de bouc. Il ne peut être le tien" -
Henri Michaux

Très-très beau, très visuel, poignant.

Je suis à moitié bretonne (par le père) et à moitié percheronne (par la mère).

En ce moment, je suis un peu écartelée en mes moitiés.

Au plaisir Emma...


Armide + Pistol 01/06/2011 00:04


Une dénonciation des abus et dérives contemporaines . Cette grosse femme laide est arrivée à point. La chute était inattendue mais efficace !


valdy 26/05/2011 21:53


Puisque je n'ai pas la possibilité d'écrire sur tes textes corolaires (au passant égaré) Je me pose là pour te dire que c'est excellent...
Valdy


Douar_Nevez 25/05/2011 20:47


Bisous Emma.


Nina Padilha 23/05/2011 11:55


Ton texte me met mal à l'aise car il dépeint ce dont j'ai le plus horreur : l'iniquité humaine.


Quichottine 23/05/2011 11:23


Peut-on, doit-on se protéger ainsi du mal dont nous sommes responsables ?

Ton texte est magnifique, Emma.

Passe une belle semaine.


sophie 23/05/2011 10:32


Un texte tellement vrai, effrayant mais toujours si bien écrit.
Merci Emma.


Mony 23/05/2011 08:18


J'ai pris plaisir à relire ce texte fort que tu as publié sur Miletune. Une fois de plus la folie et l'égoïsme des humains me donnent une sensation de gifle salutaire. Mony


Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog