Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marche à l’ombre

.

méli mélo

 

p.jpg

 

Je suivis ce mauvais garçon
qui sifflotait mains dans les poches,
une chanson qui prétendait
qu'à la Bastille on aime bien
Nini peau d'chien.
Moi je veux bien.
Je suis son ombre.

C'est un mauvais garçon, il a
des façons pas très catholiques.
Les poings dans ses poches crevées,
il serre une pomme, et un couteau.
Sur son bras maigre,
un tatouage :
" Pas vu pas pris "

L'avait connu ni père, ni mère.
Il file, et moi sur ses talons.
D'un conducteur des omnibus,
Il a crevé panse et sacoche,
A la Bastoche.
Moi j'le filoche,
Je suis son ombre.

Y' a pas mieux qu'un mauvais garçon
Pour donner l'grand frisson..
On l'app'lait Rose, elle était belle.
D'un coup d'surin lui troua l'ventre,
Marchait pas droit.
Et marche à l'ombre,
je suis son ombre.

Quand la veuve tendra son panier,
pour recevoir ses cheveux blonds,
et ses yeux très clairs grand ouverts
N'ayez coeurs pour lui endurcis,
Frères humains.
L'avait que moi
Sur cette terre…

 

(avec l’aide de G.Apollinaire, A. Bruant, H. Garat, A. Rimbaud, R. Asso, M. Ogeret, Renaud, F. Villon)

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Il me semblait bien avoir reconnu des morceaux...<br /> Bon après-midi,<br /> Mo
Répondre
M
2012-2022 et la bonne poésie a toujours le vent en poupe tout comme les mauvais garçons dans le coeur de certaines filles :)
Répondre
M
Une réécriture sympa et que du plaisir de réécouter Barbara !
Répondre
C
"Avec l'aide de....." ,dis tu. Tu avais donc quelques ingrédients que tu as su doser, marier pour en arriver à un résultat final fort bien tourné et agréable. Quel savoir faire !
Répondre
D
Bravo, c'est très réussi , un beau "mélange".<br /> bonne journée
Répondre
G
Un mélange savamment dosé qui donne un très beau texte....<br /> Félicitations Emma !!!
Répondre
J
Un mélange des plus réussi !!!!
Répondre
P
Bravo ! J'aime beaucoup !<br /> Les Impromptus aussi d'ailleurs, il y a trop longtemps que je n'ai pas participé.<br /> Anne
Répondre
C
Superbe ce texte Emma et beaucoup de plaisir par la même occasion de ré écouter les mauvais garçons! Merci pour ce bon moment. Chloé
Répondre
A
Il me semble l'avoir croise, ce mauvais garçon.
Répondre
L
Un régal ce melting-pot de mots célèbres ! Bonne semaine Emma.
Répondre
M
un très bel assemblage,<br /> des clins d'oeil bien ciblés..<br /> Bravo, bisous
Répondre
V
Cette fraternité dans la misère et dans la quête de l'amour m'a fait frissonner Emma,<br /> Bravo !
Répondre
S
Belle composition et tu ne choisis pas n'importe qui pour t'accompagner.Bonne fin de semaine.
Répondre
A
c'est bien d'être aidée pour ce poème, étaient-ils des mauvais garçons ? ( lol)
Répondre
N
Pourquoi les mauvais garçons ont-ils tant de charme pour les jeunes filles ?<br /> L'attrait de l'interdit ?<br /> Le frisson du danger ?
Répondre
M
Excellente idée et bien développée.
Répondre
Q
De jolis rappels... J'ai aimé retrouver dans tes mots des chansons que j'aime bien.<br /> <br /> Merci, Emma.<br /> Passe une douce journée.
Répondre
Q
En relisant les commentaires, je retrouve bien des blogopotes aujourd'hui disparus...<br /> Mais j'aime toujours autant ton poème, ta chanson.<br /> Merci pour ce partage, Emma.
L
Bonjour, Emma, je n'ai pas été sur les Impromptus cette semaine, mais je me régale de ton "Mauvais garçon" dans lequel j'ai reconnu plusieurs personnages (y compris Henry Garat!)adaptés à ta sauce<br /> poétique! Basée sur les paroles de personnages, arrangées comme il se doit, ton texte est excellent. bravo!
Répondre