le huitième péché capital

  • alinea
  • société

 

 

il pleut1

 

Sept jours qu'il pleut.

N'importe quoi d'autre : le blizzard, la tempête, le brouillard, tout, plutôt que la pluie qui transforme les rues et les pistes  en bouillasse.

 

- La bonne nouvelle, dit Jacques en tisonnant la bûche mouillée qui siffle dans la cheminée, c'est qu'il n'y en a plus que sept à tirer.

-  sept quoi ? demande Odile, le crayon posé sur sa grille de sudoku.

-  sept jours à s'emmerder ici sous la pluie.

-  qui fait une bataille avec moi ? propose Jojo

-  Jojo, on en a tous par-dessus la tête de tes batailles !

-  mais Papa, c'est ta faute, t'as pas voulu que je prenne ma console!

-  C'est vrai, ça tu aurais pu lui laisser prendre sa console !

- Karine, l'éducation ne souffre aucun relâchement.

- même en vacances ?

- même en vacances, même sous la pluie. Les jeux sur écran nuisent à la qualité des relations sociales, influent sur les résultats scolaires et sur la vie familiale.

- ah ah, ricane François, toi t'es pas tout le temps pendu à face book, peut être ?

- aucun rapport. Face book est convivial, social, épanouissant. Sais tu que ce réseau relie plus de 500 millions de personnes de par le monde ?

 

Ils sont sept à l'Edelweiss, le chalet loué pour la quinzaine.

Ils étaient douze au début, mais la famille qatarie qui avait loué les quatre étages au dessus  a plié bagage au bout de quatre jours.

Il y a Jacques et Karine, François et Dominique, quatre amis, avec leur progéniture respective : Jojo sept ans, et Lulu onze. Et Odile, la mère de Karine, venue "babysitter" la dite progéniture, les soirs de discothèque. Dans l'hypothèse où il y en aurait eu une à moins de trente kilomètres. Et à son corps défendant, parce que ses copines du club de fitness sont aux Seychelles.

Sept jours qui ont eu raison de leur déjà tiède passion pour le Monopoly.

- on fait quoi, Papa, on fait quoi ? chantonne Jojo. On peut mettre la télé ?

Mais déjà hier on a évité de peu un pugilat entre les enfants et un clash entre les parents.

Parce qu'au bout de deux heures François avait coupé les dessins animés de Gully, provoquant les couinements de Jojo soutenu par Odile.

Puis Jacques avait prédit à Lulu une vie de midinette frustrée, étude de l'INSERM à l'appui, si ses parents la laissaient regarder "amour, gloire, et beauté". Ce que François n'avait pas apprécié. Il avait aigrement demandé à Jacques si chez lui il ne  regardait que la bibliothèque Médicis ou Arte.

 " C'est certainement ce que je ferais, avait répondu Jacques, si je regardais la télé. Mais je laisse ce divertissement populaire à ma femme. Le soir je lis dans mon bureau".

- on joue aux sept familles ? propose Lulu, un peu lasse de marier Barbie et Ken derrière le canapé…

- Voilà ! dit Jacques, on va en profiter pour s'instruire ! Prenez tous un crayon !

Nous sommes sept, et voila sept jours qu'il pleut.

- quatorze, clame Jojo !

- mais non, il ne s'agit pas de calcul, mais de culture générale. Vous savez que le chiffre sept est particulier. Il s'agit de trouver des choses qui vont par sept. Exemple les sept familles, Lulu tu as déjà un point.

Alors je commence par les sept péchés capitaux, qui, comme chacun ne le sait pas, ne sont pas les péchés liés au capital, mais les péchés principaux, pères de tous les autres. Du latin caput, tête. L'orgueil, la paresse, la luxure…

- Jojo : c'est quoi la luxure ?

- Lulu : mais enfin, banane,  les bijoux, les montres en or, les piscines en cœur, les tatouages. Pour les tatouages, je suis pas sûre…

- Karine : les sept samouraïs, sept ans au Tibet…

- Dominique : les bottes de sept lieues, les sept nains…

- François : Cantona à Manchester !

- Odile : les sept chacras.

- François : c'est quoi un chacra ?

- Jacques : un truc d'acupuncture. Allons, d'autres suggestions ?

- Jojo : les sept continents, les sept étoiles de la grande ourse, les sept merveilles du monde, les sept collines de Rome. Et le G7.

 

Silence.

Avec des nuances. Satisfait chez Jacques (bon sang ne saurait mentir). Incrédule chez François. Jaloux chez Dominique. Apeuré chez Odile (elle a vu sur la cinq une émission sur les surdoués).

-  Karine : allez, pas d'affolement : il est abonné au " petit quotidien" et c'était le sujet de la semaine.

-  François : Comme ça, Jacques, tu lis aussi "le petit quotidien" ?

Au fait j'ai lu quelque part qu'il y aurait un huitième péché capital : le "praechisme", ils appellent ça, c'est un mot anglais, parce qu'en Français il n'y a pas de mot équivalent, bien que ce soit parait-il notre sport national. C'est le fait des donneurs de leçon qui pourrissent  la vie des autres.

-  Jacques : en effet, je crois avoir lu cet article. Alors on en était où?

Annick SB 30/10/2010 23:12


Tu as l'art des trouvailles originales ... Il est génial ce texte !


aimela 23/10/2010 21:03


Pas drôles ces vacances en groupe et franchement, je préfère rester seule chez moi comme ça pas de bagarres elles ne seraient pas aussi amusantes que dans ton texte . Bises


Tit'Anik 22/10/2010 00:54


Les sept mercenaires, ça déjà été dit?
Amusant ton jeux
Bisous


Solange 21/10/2010 23:54


Mais ce ne sont pas des vacances pour la mère, c'est une punition. Très réaliste ton texte, comme toujours j'aime.


sophie 21/10/2010 20:04


Quelles vacances pour la belle-mère :)
Superbe ton texte Emma.


ludmilla 21/10/2010 11:52


ah ! les jeux d'intérieur parce qu'il pleut et en famille en plus... ennuyeux ? Pas question de s'ennuyer avec toi ! J'ai particulièrement aimé la construction de ce texte.


David 21/10/2010 10:43


Bien vu. Il y avait aussi le set de table (qu'est-ce qui faut pas faire quand on s'ennuie !).Quand il pleut, on se creuse les méninges au moins. Après la pluie, le ciel paraît moins gris. AD


Russalka 21/10/2010 09:19


Ah ah, très bon, tu as l'art de saisir ces moments qui resplendissent de vérité. Moi je n'aurais pas emmené la belle-mère, juste cela (sourire)


Nina 21/10/2010 07:47


J'ai toujours un plaisir évident à te lire. Les yeux se posent sur la première ligne... jusqu'au point final.
Un régal !


Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog