La marche de Radetsky

               Simone en a sa claque du concert du nouvel an.

Elle déteste les Valses de Vienne. Mais, comme chaque année, son mari, Albert, a invité sa mère au déjeuner du nouvel an. Et pas de déjeuner du nouvel an sans concert du nouvel an !

Mère et fils somnolent sur le canapé à côté du portait du petit père du peuple qui n'a jamais quitté Albert depuis son adolescence.

Simone en profite pour changer de chaîne.  

* Télé 51 - émission juke-box : Enrico Macias déchaîné pousse des youyous enthousiastes pour accompagner un groupe de rock touareg.

Albert se réveille à demi.

- c'est les girls du Crazy ?

- mais non, mon gros, rendors toi, le Crazy c'était hier. Et maintenant c'est tintin jusqu'à l'année prochaine…

* ARTE - Longue vue, animé par Antoine, destins fulgurants de grands aventuriers, toujours prêts à larguer les amarres pour aller présenter des lunettes de soleil sous les cocotiers.

* Canal Z - "Guillemets", un copié collé d'Apostrophes. En beaucoup plus moderne. Patrick Sébastien a invité sur la grande roue quelques personnalités de l'année, afin de commenter le bêtisier des bêtisiers. Ce qui renouvelle le genre.

Pour avoir été un temps (exactement du 13 avril 58 au 13 avril 59) la petite amie d'un perchman de l'ORTF, Simone sait bien comment cela se passe. L'assistante de l'animateur fait son marché dans les people à louer de l'agence "Select", selon le budget de la production.

Visiblement Georges Clooney doit être au dessus de leurs moyens !

Parce que là on voit dans la première nacelle Bernard-Henry Levy et Mireille Mathieu, et on les  entend parler d'omégas 3 pendant le générique ;  dans la seconde Léo, de la Star AC, en blouson de peau retournée rose, et le Dalaï lama, souriant et un peu frigorifié, ont  l'air de  bien s'entendre ;  et dans la suivante !!!! Horreur ! Mais c’est cette grosse vache de Mathilde de Blautschild, dans une  fourrure blanche, hilare et à demi vautrée sur l'animateur !


Une bonne haine fait plus d'usage que l'amour. Elle peut vous soutenir toute une vie.
C'est le cas de la haine que Simone Maraîcher  voue à Mathilde de Blautschild, haine toujours aussi vivace qu'au premier jour.

Tout avait été parfait ce 12 avril 1958 : Simone Martin avait été élue Miss Chic Français, tandis que Mathilde Durand devait se contenter du titre de première dauphine.
Tout s’était bien passé, à part la peignée homérique qui avait jeté sur la scène miss Chic Strasbourgeois et miss Chic Rouennais échevelées et la couronne en bataille, devant un public ravi de l'incident.

Seulement voilà ! le baron de Blautschild, président de la manifestation, avait ensuite convié Miss Chic Français et sa dauphine à un dîner fin au "tire bouchon", annexe très privée du Crillon, où se traitent et se sous-traitent nombre de contrats que la finance et la morale ignorent. Et au mépris de la hiérarchie, ce sémillant banquier aux tempes argentées s'était entiché de la première dauphine, au point de l'épouser, et d'en faire l'arbitre des élégances  du Tout Paris…

Tandis que Simone était repartie ce soir là avec Claudio, stagiaire perchman à l'ORTF, avec qui elle vécut une aigre romance dans un studio humide, avant de rencontrer Albert Maraîcher, présentement endormi sur le canapé, entre l'auteur de ses jours et le portait de Joseph Vissarionovitch Djougachvili.

Voir Mathilde parader lui est insupportable. Simone remet le concert du nouvel an.

La marche de Radetsky réveille les dormeurs.

- Simone,  j'ai la dalle ! dit Albert.

  ci dessous bonus  au choix : version 1 ,  avant le réveillon, version 2, après le réveillon

 

 
 
*

Jeanne Fadosi 01/01/2016 18:21

originale la version à l'accordéon, un peu trop solennelle peut-être, il y manque le pep du tempo habituel

X 03/01/2015 11:24

Délicieux! De bout en bout. Il y en a des vêtues de blanc dont "la virginité candide" peut prêter à suspicion.... Et des vieux de la vieille évoqués dans le texte qui me donnent des boutons...
Enfin, ouf, c'est passé!
(Bon, X, maintenant, vous savez qui c'est, je fais dans le minimalisme)

almanito 03/01/2015 10:48

Une vraie délectation encore une fois Emma. Tu es impitoyable et j'aime tellement ça!

cathycat33 31/12/2014 20:54

La boucle de 2014 est bouclée et demain nous inaugurerons 2015 avec la même marche de Radetsky... qui enthousiasmera des centaines de familles et toutes les mamies de la planète.
Un incontournable mais on aime bien quand même, même si la deuxième vidéo est un peu pathétique...
Belle fin d'année à toi et à l'année prochaine. Bisous

Pat 31/12/2014 11:16

Excellent texte !! et l on retombe vite dans la tradition !
Passe un bon réveillon
Une bonne année 2015 avec la santé , des voyages , et des milliers de photos aux reflets de tes regards et de tes mots !

cathycat 01/01/2014 14:28

Hi hi merci pour cette histoire hilarante de début d'année. Le concert du nouvel an est devenu une institution.Il était sacré pour ma grand-mère qui ne le ratait jamais et j'ai appelé ma maman tout à l'heure pour les voeux et elle était devant la télé à se régaler et surtout à attendre cette fameuse marche. Je te souhaite une belle année Emma et tout plein d'inspiration pour nous concocter tes délicieuses histoires. Gros bisous et que 2014 t'apporte santé et bonheur.

aimela 01/01/2014 08:52

Pas eu de Sissi cette année ( j'ai du rater ) mais il y aura surement le concert du nouvel an que je n'écouterai pas ( rires) Bonne année Emma

Mony 28/12/2013 10:05

Rien ne change vraiment au fil des années et une bonne haine vous tient la cervelle en éveil à défaut de faire vibrer votre coeur de bonheur.

Armide+Pistol 10/01/2012 08:33

Personnellement, j'attends toujours ce traditionnel concert avec impatience.

Lorraine 04/01/2012 01:52

J'ai de loin préféré la premire version: de la,vigueur,,du rythme, du monde, l'autre était soporifique...

valdy 03/01/2012 10:14

Cela faisait longtemps que l'ombre séductrice du beau Georges n'avait pas effleuré la surface de ton blog.
Le PAF balayé par ton regard ... caustique est un vrai plaisir ....
Belle journée à toi, chère Emma

Solange 03/01/2012 01:38

Tu as bien fait de le remettre je ne m'en rappelais pas.

Quichottine 01/01/2012 15:54

Excellemment bien vu...

Merci pour ce texte republié.

Passe une douce journée en ce premier jour de l'an. Tous mes voeux.

aimela 01/01/2012 09:14

Comme tu le dis si bien , on va encore voir les valses ce midi après toute la série Sissi passée cette semaine. Chauufé et réchauffé c'est ragoutant tout ça. Bien vu Emma

Russalka 01/01/2011 17:06


Ah ah ;o)) j'ai bien ri de toutes ces allusions si proches de la réalité du PAF... Tu as raison, la haine, cela conserve mieux que le formol! Que surtout jamais elle ne nous atteigne. ET puis, une
belle et douce année pour toi, Emma..


aimela 02/01/2010 11:09


Ils ont du bien mangés les musiciens car la musique nous plombe( rires) je préfère la première version. Bien grinçant ton texte, j'adore. Bonne année et bises


Solange 31/12/2009 02:24


On ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve. Je te souhaite une belle année 2010, la santé et pleins de petits bonheurs.


sophie 30/12/2009 15:46


très caustique ce billet, j'adore!!!
Bonne fin de journée Emma.
Sophie


Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog