Insomnies

  • alinea
  • société

sur une proposition des  impromptus littéraires

 

wagner--2-.jpg

 


 

 

Hans, le marchand de sable, est vieux et épuisé.

Son tas de sable aussi. Ses moutons retraités

ne veulent plus jouer, hop hop, à saute nuage…

Il a dû se résoudre à embaucher une aide,

un peu grunge il est vrai, nommée Diazépine.

Et depuis il s'ennuie. Alors les soirs de spleen

Il se fait une toile, au milieu des étoiles,

sur le grand écran noir de toutes nos nuits blanches...

Il soulève les toits, des maisons,  des palais,

et toujours il soupire de voir tant d'yeux ouverts.

 

Beaucoup, exaspérés par un conjoint qui ronfle,

rêvent que ce soit un autre qui ronfle à leur côté.

Les riches sont crispés : Suez a trop baissé

Et le CAC est malade. Les pauvres voudraient bien,

les pauvres, être riches… le poète besogneux

trouve une rime fabuleuse, que l'aube montrera sotte.

Le jaloux fait des plans pour occire l'ennemi.

Le timide découvre la réplique qui tue,

et le beau  trait d'humour qui la veille auraient pu

assurer son succès. Beaucoup ont de vrais maux

qui leur rongent la vie. Mais d'autres ne savent pas

pourquoi le sommeil fuit : ce sont les monstres glauques

qui cherchent à s'échapper du fond de l'inconscient.

 

Ici et là, pourtant, certains sont assoupis,

sereins, riant aux anges. Dormez, petits enfants,

avant que de savoir, tant que vous le pouvez.

Armide+Pistol 29/07/2011 22:19


La nuit est parfois l'occasion rêvée de régler ses comptes, de rattraper une journée médiocre. Les insomniaques deviennent créateurs lorsqu'ils sont libérés du poids du prosaïque, la nuit permet
d'être soi.


valdy 25/07/2011 23:14


Je suis contente de connaître enfin le prénom du marchand de sable, d'ignorer Diazépine, et plus encore, de pouvoir dormir comme une enfant a qui l'on aurait raconté une belle histoire.
Merci Emma et bonne nuit ...


aimela 25/07/2011 09:57


Je ne sais pas si les enfants dormiront bien vu le climat actuel , enfin je l'espère


sophie 24/07/2011 09:43


Cette Diazépine ne s'appellerait-elle pas aussi Benzo? Il me semble en avoir entendu parler :) C'était quand même mieux au temps du marchand de sable! Pourquoi n'a-t-il pas prévu de
descendance?
Bon dimanche Emma


dadevo 24/07/2011 00:10


oui vous avez raison


Carlos 23/07/2011 12:11


C’est joliment vu ; je me suis reconnu dans un personnage, mais je n’avouerai pas lequel. Très bon weekend, amicalement, Carlos.


Solange 22/07/2011 11:41


Oui dormez, parce qu'un coup adulte les nuits sont plus agitées. Belle manière d'aborder le sujet.


Quichottine 22/07/2011 10:14


J'aime beaucoup la façon dont tu as fait revivre le Marchand de sable... et je suis d'accord avec toi... que les enfants profitent du temps heureux où rien de tout cela n'importe !

Passe une belle journée. :)


Dan 22/07/2011 08:42


Criant de vérité. Je tente souvent de prendre l'insomnie à son propre jeu, en ne cherchant pas à lutter et me mettant à écrire pour lui retirer du grain à moudre. Bises Dan


louvopale 22/07/2011 08:10


Oh oui Emma, que dorment les petits enfants, tant qu'ils le peuvent. Remarques, une insomnie qui donne un joli texte...c'est bien aussi.


Nina Padilha 22/07/2011 07:03


Quel texte intéressant.
J'ai beaucoup apprécié cette lecture !
Bonne journée !


Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog