Instantané

Publié le 9 Juin 2013





Les pavés luisaient doucement

Et nous croisions la lune dans chaque flaque.

D'une fenêtre là haut, un saxo bluesait.

Tu as dit : te rends~tu compte ?

Te rends~tu compte qu'on a vingt ans ?

 


Rédigé par emma

Publié dans #vaguement poétique

Repost 0
Commenter cet article

Lorraine 13/09/2013 19:36

Vaguement poétique? Plus que poétique: déchirant...
Lorraine

Marie Minoza 11/07/2013 11:48

vivons chaque instant avec fougue
il est si court!

Roland 06/07/2013 13:58

un doux souvenir

Solange 10/06/2013 15:57

Et ça dure si peu longtemps! J'aime.

Lorraine 10/06/2013 12:30

Quelques mots, une image fulgurante qui traverse la mémoire, ton poème m'a tout rendu, chère Emma, et surtout mes vingt ans..si bien traduits ici!

Lorraine

Carole 09/06/2013 16:04

Mais ce n'est qu'ensuite, très longtemps après avoir passé vingt ans, qu'on s'en souvient.
Pas de bonheur peut-être sans ce "gaspillage" du bonheur, trésor dont la vie nous comptera ensuite chaque perle.

Quichottine 09/06/2013 13:57

Joli !!!
J'adore !

Mony 09/06/2013 13:56

Comme il est bon de parfois saisir l'instant présent, de se sentir vivre pleinement. Je me retrouve dans cet instantané qui me parle d'un temps où...

Nina Padilha 09/06/2013 13:28

Mazette... Où sont mes 20 ans ?
Snif !

flipperine 09/06/2013 10:39

c'est que maintenant mes vingts ans sont loin

voir-ou-revoir 09/06/2013 08:08

C'est loin et si près en même temps ! amicalement

jill bill 09/06/2013 07:02

Et ça passe vite.... Merci emma !