Le peigneur de girafe

Publié le 28 Juin 2010

Le peigneur de girafe


Je suis peigneur de girafe.La vocation m'est venue très tôt. Elle devait être innée, j'ai toujours entendu dire "Momo, tout ce qu'il sait faire, c'est peigner la girafe."

Ma mère, elle voulait que ma sœur Patricia elle fasse chanteuse. Même elle avait envoyé une cassette de la fête des écoles à "Sheila"  pour qu'elle la pistonne. On l'entendait pas trop bien dans le groupe qui chantait "vous les copains", parce que la sono, elle couinait pas mal. Encore la faute à Robert, le copain de ma mère à cette époque là, qui était aussi doué en sono que moi en orthographe.

Patricia, elle aurait vraiment pu faire chanteuse, tellement elle criait fort, si ce gros naze de Kevin  lui avait pas fait des jumelles pour ses dix sept ans. Ma mère, elle les trouve photogéniques, les jumelles, elle a envoyé leur photo en tulle chantilly pour le casting "baby en or"  de  Channel pop. Mais depuis trois ans qu'elle a écrit,  comme dit Jean Marc, le nouveau copain de ma mère, maintenant elles font un peu troisième âge,  les jumelles.

Pour moi, ma mère, elle n'avait pas de projet précis. A part peigner la girafe, comme disaient Robert, Jean Marc et les autres, je n'ai pas trop de compétences, et pour tout dire,  la "vraie vie" ne me tente pas outre mesure. Ce que j'aime c'est aller à la pêche avec Papy Charlie, mais ya pas de casting télé pour ça.

Alors bon, un jour il faut se lancer, et comme j'avais visité  les quatrièmes de tous les collèges du coin, je suis allé  à l'ANPE.

- Peigneur de girafe, me dit Jocelyne (c'est marqué sur   son badge), pas d'offre. A votre place j'élargirais ma recherche, ya pas beaucoup de gens qui cherchent des portraits de girafe, de nos jours. Je vois qu'il y a eu de la demande au muséum en 75, mais après, c'est creux. Creux de chez creux. En attendant le prochain passage de  cirque, et encore je ne vous promets rien, vous ne savez pas faire autre chose ? Le bâtiment, ça ne vous tente pas ? Ya de l'offre dans ce secteur... Vous avez le vertige ? Un petit poil dans la main peut être aussi, non ? Je blague, je blague...

Ah, il y a aussi une offre d'assistante chez  un toiletteur, vous n'avez rien contre les chiens-chiens ? Je blague. Oui c'est marqué "assistante", mais bon, le sexisme c'est passible d'amende ! Faudrait savoir si vous voulez vraiment travailler, j'ai pas que ça à faire, moi !"



 

Rédigé par alinea

Publié dans #burlesque

Repost 0
Commenter cet article

Tit'Anik 29/06/2010 23:48


Bien cet article, j'ai bien rit, merci
bisous


Solange 29/06/2010 03:46


Un métier d'avenir quoi!


sophie 28/06/2010 09:12


Quel que soit le style, c'est toujours tellement agréable à lire ce que tu "fabriques" Emma.