Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La première fois...

 

 

pour lire en musique cliquer en bas de l'image à gauche

                La première fois, c'était l'hiver : l'haleine des joggeurs encapuchonnés faisait des petits nuages dans le brouillard éblouissant qui couvrait Central Park...

La première fois, c'était dans le désert où des petits hommes secs couraient plus vite que le vent...

La première fois, c'était sur la digue : la mer grise battait furieusement les rochers. Et la Marie Jeanne qui n'était pas rentrée…

C'était sur un bateau qui ralliait la Cornouaille dans la tempête.

C'était sur un voilier qui revenait  sur son ile grecque.

C'était sur le pont d'un grand transatlantique, où  la brise portait des bouffées d'œillet fané…

C'était sur la place rouge, noire d'un monde silencieux.

C'était parmi les pèlerins courbés sous d'immenses croix, sur une  place  éclatante de soleil.  La foule était  en colère ; la foule était en liesse.

C'était au soleil couchant sur une petite place aux pavés usés, près d'une fontaine qui chantonnait...
C'était sur une route, un soir mouillé où des centaines de grenouilles microscopiques jouaient au quitte ou double avec les pneus.

C'était un soir mouillé sur une route qui vibrait du grondement sourd de tanks invisibles.

C'était à Cuzco,

C'était à Vérone,

C'était sur ce chemin gris sur le flanc du  Fuji…

C'était dans un bouge de Shanghai, où l'on épongeait au whisky la moiteur de l'ennui.

C'était dans un bal miteux où deux dames mûres dansaient ensemble sous la boule à facettes...

Rappelle-toi…

Chaque première fois où, dans une mer d'indifférence, le regard de Tristan a croisé celui de Juliette, rappelle-toi, Barbara, comme il faisait beau ce jour là…

 

musique : Gheorghe Zamfir, theme de Love story

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Une poésie et un rythme qui me font penser à Prévert, c'est très beau, les premières fois sont toujours des voyages.
Répondre
Q
C'est mon préféré parmi les textes que tu nous proposes de relire aujourd'hui...<br /> Mais tous sont beaux.<br /> Merci, Emma.
Répondre
E
Premières fois à jamais gravées dans le coeur de la mémoire...
Répondre
J
J'aime ta façon de raconter
Répondre
M
... ce qui permet de faire chanter la vie...<br /> Bises
Répondre
M
Et toujours l'alchimie entre deux êtres est une fête...
Répondre
J
A la première fois, le premier regard... Comment oublier ! Jamais....
Répondre
P
<br /> Cuzco, Vérone, Shanghai,<br /> J'y étais à vélo,<br /> Parfum de cardamone,<br /> Il m'avait tenu la main... Aïe...<br /> <br /> Pénéloop<br /> <br /> PS. Merci d'être entrée gentiment<br /> dans Le petit monde de Pénéloop !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Dans n'importe quel lieu , d'humain à humain, la simplicité d'un regard.<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Renouveler aussi souvent une première fois c'est tout un exploit. Bravo.<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Ici ou bien ailleurs, c'est toujours la même étincelle qui se décline en une myriade d"histoires, toutes différentes, toutes ressemblantes...<br /> Bien joué, ma belle !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
Quel beaux voyages que je ne pourrais jamais faire mais qu'il est bon de rêver... Bises
Répondre