Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

où est passé le petit peuple ?

 

Où est passé le petit peuple,

celui qui bruissait dans la mousse, les herbes et les ruisseaux ?

Où sont passés les enchanteurs et les enchanteresses,

les dames du lac et les sirènes,

chassés par les robots virtuels des empires galactiques  ?

ils sont retranchés dans les arbres

de Merlin le druide...

On peut encore les entendre chuchoter

pile à l'heure où s'ouvrent les œnothères

quand  sont alignés Bételgeuse, Mars, et Aldébaran ...

 

 

tu es si bonne, dit  la fée....je t'accorde pour don,  qu'à chaque parole que tu diras, il te sortira de la bouche  une fleur, des perles, ou une pierre précieuse...

(Charles Perrault. Les fées).

 

clichés picto

les contes d'éperluette sont ici ... CLIC

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Ah Emma,
comme j'aime ta page. La magie existe à qui sait regarder et écouter avec son coeur. Le tien est immense!
Merci pour cette douce évasion
:)
Répondre
A
Le petit peuple et la magie sont toujours là, entre tes pages...
Répondre
J
Le petit peuple se terre au temps de canicule et se fait à nouveau entendre lorsque l'air redevient plus respirable. Pendant que je tape ce commentaire, porte-fenêtre ouverte un oiseau lance imperturbable son unique note cui cui cui cui ...cui cui cui cui ...superbe !
Répondre
G
Il s'en murmure des choses, sous la ramée... Et de toutes ces bouches ne sortent des perles que pour qui sait écouter et voir, comme toi !
Merci pour le spectacle de l'éveil d'une belle de la nuit.
Répondre
M
Eh bien ils sont cachés mais ils existent dans notre esprit pour nous rendre la vie plus douce et pleine de poésie, merci Emma


Parfois je vais au bord d’un lac
Où les reflets baguenaudent
Tout est silence, limpidité
Rien ne bouge
Le vol soudain d’un oiseau
Son cri dans le soir
Un plongeon furtif
Je suis là en intruse…


Lorsque j’aurai dépassé le peuplier
Que la nuit jettera son manteau
Une fée posera son pied menu
Sur la berge tranquille
Les poissons d’argent viendront la saluer
La magie enfin revenue
Offerte aux yeux innocents
Aux cœurs purs.

© marine Dussarrat
Répondre
F
Il faudrait savoir tendre l'oreille à ce que disent les arbres, à ceux qui en traduisent le langage...
Répondre
L
Une merveilleuse ambiance, sur un bel air celtique ... merci
Répondre
C
c'est beau Emma ! ça fait rêver !! bon dimanche !!bisous
Répondre
M
Le petit peuple est là, parfois il chuchote à nos oreilles mais nous ne voyons et entendons pas. Il nous faudrait retrouver une âme magique. Belles photos si parlantes….
Répondre
E
Tes photos sont superbes, plus que ça même, elles enchantent. Cette bouche qui perle de l'ambre, ces gentilles lèvres mousseuses... On les entend nous murmurer sans mots les légendes druidiques, la Belle au bois dormant qui se terre dans le végétal, chassée par les nouveaux arrivants et leurs rites effroyables. Elle sommeillera cent ans et puis... l'amour viendra la réveiller...
Répondre
M
Superbe ! Merci Emma
Répondre
M
Dame Nature sait si bien murmurer à l’oreille des hommes... Merci Emma d’avoir entendu ce doux bruit.
Répondre
A
La voix des arbres magnifiquement photographiée !
Répondre
A
Quelques mots et quelques photos, une musique, le tout bien choisi nous emmène au pays des rêves et la magie opère, on redevient enfant, on retient son souffle et on regarde, on écoute..
Répondre
Q
Tes photos sont incroyables... k
Répondre
Q
... et je bisse aujourd'hui mon commentaire d'alors. :)
Q
Je me demande pourquoi le commentaire a été publié avant que je l'aie terminé... désolée.
Les arbres ont donc des bouches d'où peut sortir de l'ambre.
C'est magique. :)
Passe une douce journée.
C
Originalité des photos pour illustrer un grand classique de contes (pour enfants)
Répondre