grain de sable...

grain de sable...

Il se sentait toujours guilleret, après.

Tout puissant.

Invincible.

Joyeux, même. Au point de siffloter le long du canal en rentrant. Il s’amusa à faire quelques ricochets sur l’eau sombre.

Il savait bien que cela ne durerait pas, parce qu’en arrivant à la maison, le moulin à paroles  démarrerait, et ça lui brouillerait la tête.

Heureusement qu’il avait son carnet. Il ne le quittait pas, parce qu’il était sûr que sa mère fouillait dans ses affaires.

Il réfléchit un instant à la possibilité de se débarrasser d’elle. Avoir la maison à lui tout seul, quel pied ! Mais la vieille était vive, bien plus futée que lui, et si teigneuse qu’aucun hospice ne voudrait la garder.

Il était tard, peut-être quelle dormirait, après tout…

Il quitta la berge et remonta sur la rue. Un 92 passait justement à sa hauteur. Coup de bol, parce qu’il n’avait pas envie de traverser toute la ville à pied.

Bien joué.  Il n’y avait plus de lumière dans la maison. Il se déchaussa pour monter l’escalier.

Avant d’oublier, il fallait noter.

Il tira son carnet. Un joli petit carnet rose " hello Kikou ", avec un petit crayon bille assorti glissé dans le fermoir.

Il y écrivait ses idées. Il avait toujours des idées extraordinaires, et de belles pensées, mais il les oubliait aussi vite. Alors depuis qu’il avait son carnet, il notait.

La page qu’il cherchait était au milieu.

Quelques lignes seulement.

18/2. TD.125.

6/6. CS. 700.

21/7. MD. 12.

La vieille folle, elle n’avait que 12 euros et des tickets de réduction dans son sac, mais elle l’avait défendu avec une énergie sauvage !!! Un coup pour rien.

Avec une certaine solennité il ajouta la date du jour.

5/9.

C'était quoi son nom, à cette vieille peau qui se faisait appeler "Fleur bleue" sur "amour-sincere.com" ?

Ah oui, SB. Simone Labille, des ciments Labille. Sacrée recrue ! Les tiroirs pleins de bijoux. Vu la baraque, ça devait pas être des faux !

À cette heure-ci, sans doute, quelqu’un de son personnel l’avait déjà trouvée.

Mais il ne se faisait pas de souci. Aucune chance qu’on remonte jusqu’à lui, pas d’empreinte, sa technique était au point. De plus il ne se connectait à "amour-sincere.com"  que depuis des cyber-cafés.

Il la revoyait  minauder dans le parc, cela le fit rire. Elle lui avait montré l’étang. Avant de l’enlacer, il avait posé son vélo sur la cabane où sont remisées les barques. 

 

Le vélo !!!!! Merde !!!!!!!!

 

Aloysia 31/01/2016 15:21

Une nouvelle bien tournée, pleine de vivacité et avec une chute spectaculaire !! Bravo.

Martine 27/01/2016 19:50

Bonsoir Emma,

Un récit bien conduit et qui nous tient en haleine! Un vrai méchant mais... bien maladroit! le vélo!,va être passé à la loupe et alors! Vlam! le couperet va tomber! Bien fait pour sa pomme!
Merci Emma et bravo! J'ai beaucoup aimé
;)

Jeanne Fadosi 26/01/2016 19:06

ah c'est bien sûr dans "le crime était presque parfait" il y a toujours "presque" !

Pascale MD 20/01/2016 16:52

Ben voilà, comportement malveillant, le retour de boomrang ne tarde jamais bien longtemps.
J'aime beaucoup la photo également.
Belle fin de journée

Lorraine 19/01/2016 16:10

Brr!...tu as l'inspiration un peu morbide aujourd'hui, chère Emma. Mais toujours si déliée, si accueillante, qu'on va jusqu'au bout d'une traite...et patatras, me voila avec quelques meurtres sur les bras! Tu es une excellente conteuse, merci pour cette lecture si réaliste!

Quichottine 18/01/2016 20:26

Un vrai méchant...
J'espère que le vélo le fera prendre.

Mais quel récit !!!
Bravo, Emma.
Il est superbe !

Gérard Méry 17/01/2016 00:27

Noir, mais bien vu par tes soins

Solange 15/01/2016 21:54

C'est bien fait pour lui! Bravo pour le texte.

Pastelle 15/01/2016 14:32

Excellent ! :)

Pastelle 15/01/2016 14:32

Excellent ! :)

MD 15/01/2016 14:20

Quel cynisme ! Vu par toi, on ne peut malgré tout s'empêcher de sourire...

grandmistral 15/01/2016 13:34

Choisir la musique du film "Ascenseur pour l'échafaud" ne me laisse plus de doute.
Je ne voulais pas y croire..................mais il s'agit bien d'un meurtre.
C'est très bien préparé , Emma.
Tu es douée
Bises

Mony 15/01/2016 09:56

Sinistre et si bien développé !

pascal 15/01/2016 09:42

Bonjour, j'aime beaucoup ce que vous faite à très bientôt
Pascal
http://www.avionnormandie.com
avionnormandie@gmail.com

Loïc 15/01/2016 09:19

Une ambiance qui nous enveloppe, puis la chute, superbe !
Loïc

almanito 15/01/2016 07:57

Trop bête pour le vélo, un oubli et voilà que tout tombe à l'eau, pff. En tout cas, c'est une bonne idée de tout noter, ça lui fera de jolis souvenirs quand il sera vieux.

mireille du sablon 15/01/2016 07:00

..j'ai bien peur de comprendre.....
Bises de Mireille du sablon

jill bill 15/01/2016 06:59

Oh oh quel type ce gars alors... un peu façon Landru, sans aller jusque-là....

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog