Madame nostalgie...

Publié le 30 Juillet 2015

Madame nostalgie...

pour  les vétérans des années 70, la nostalgie d'une époque folle et naïve qui croyait aux rêves, et le formidable récit d'une amitié et d'humanité

 

la version complète du CD est en ligne  ici (clic)

mais l'histoire de Pierrot ne commence qu'à la minute 3

chut !!!!    souvenez-vous...

 

citation  :
De 1969 à 1976, dans ces années de l'après Mai 68, ces années "baba cool", Pierrot et Daniel Mermet étaient inséparables. Le premier numéro de Libération, Reiser et Fournier, les communautés en Ardèche ; et puis les luttes de l'époque. Tous les souvenirs de cette époque remontent à la surface quand Pierrot meurt d'un cancer à 55 ans. La diffusion de "Nos années Pierrot", le 25 avril 2001, dans "Là-bas si j'y suis", l'émission quotidienne de Daniel Mermet sur France-Inter, a provoqué de très nombreux appels d'auditeurs. Ce qui a incité l'auteur a en faire un livre, accompagné du CD de l'émission.
 
avec ce com d'un auditeur
Des larmes ! C’est la troisième fois que j’écoute cette émission.
Des larmes à chaque fois.
A chaque fois je pleure sur ton Pierrot et mon Pierrot à moi !

 

Madame Nostalgie

Depuis le temps que tu radotes
Et que tu vas de porte en porte
Répandre ta mélancolie

Madame Nostalgie
Avec tes yeux noyés de brume
Et tes rancœurs et tes rancunes
Et tes douceâtres litanies

Madame Nostalgie
Tu causes, tu causes, tu causes, tu causes
De la fragilité des roses
Je n'entends plus ce que tu dis....

(S Reggiani - G Moustaki)

 

Rédigé par Emma

Publié dans #videos du web et autres coups de coeur

Repost 0
Commenter cet article

Solange 10/08/2015 15:15

Je ne connaissais pas, mais j'ai moi aussi la nostalgie de cette époque.Merci pour la découverte.

Jeanne Fadosi 04/08/2015 11:52

mais faudrait-il ne plus croire aux rêves. Cette émission je l'ai entendu plusieurs fois en rediffusions
Mermet, son émission quotidienne me manque. Ses collaborateurs ont "droit" à un créneau horaire le samedi après-midi je crois. il font aussi un boulot formidable, mais je n'ai pas souvent l'occasion d'écouter la radio à ce moment-là.
Notre avenir avait un futur oh oui. Qu'en avons-nous fait ? Vaste question

cathycat 02/08/2015 20:18

Hi hi c'est drôle, en lisant ce texte je pensais que ça aurait fait une bonne chanson pour Jo Dassin !!!

Tizef 30/07/2015 14:19

Beaucoup d'enfants du baby-boom (comme moi) vivent aujourd'hui cette nostalgie, et surtout comparent leur vie d'adolescents de 1968 à celle actuelle : Je préfère largement avoir vécu ma jeunesse à cette époque, et je comprends la morosité et même le désespoir ...
Loïc
Blog bilingue Français/Esperanto :
http://Ecrimages.blogspot.com

Quichottine 30/07/2015 11:57

...

La nostalgie est toujours là, même en essayant de ne plus l'écouter.
Merci pour cette page, Emma.

MD (Louv') 30/07/2015 11:42

Moi ce qui me désespère, c'est la morosité d'aujourd'hui. Je me demande quels seront les souvenirs de la jeune génération actuelle....

mireille du sablon 30/07/2015 10:48

...nostalgie de ces grands poètes, de ces soirées à les écouter encore et encore, je pourrais en ajoute d'autres...
Bises du jour de Mireille du sablon

chaourcinette 30/07/2015 09:55

ayant eu une enfance difficile je l'ai occultée de nombreuses années....vers 58 ans,, alors que je faisais une grave dépression, je suis devenue obsessionnelle de ce passé...et je suis retournée mettre mes pieds d'adultes dans mes pieds d'enfants....j'ai sonné à la porte de l'appartement où tous les fantômes qui me faisaient peur étaient enfermés...et les gens ahuris, qui y habitaient ont été adorables et m'ont laissé errer dans chaque pièce...et j'y ai retrouvé la douceur..de ma mère, mon père....j'avais peur, mais ça m'a délivrée...et j'y pense à présent avec beaucoup de nostalgie...
je n'ai jamais regretté d'avoir osé !! merci Emma ...j'adore Reggiani..et cette chanson me touche énormément !!

eMmA MessanA 30/07/2015 09:38

Je crois que chacun a la nostalgie de ses années de jeunesse quelles qu'elles soient et à quelle qu'époque que ce soit... Evidemment, il y a des périodes plus joyeuses et optimistes que d'autres...

Tizef 30/07/2015 09:00

Lorsque mes copains ados sirotaient les Beatles, Led Eppelin et autres, j'étais plongé dans Reggiani, Moustaki, Leny Escudéro, Georges Chelon, Mouloudji ... Est-ce grave, docteur ?
Loïc
Blog bilingue Français/Esperanto :
http://Ecrimages.blogspot.com

jill bill 30/07/2015 07:14

Je vais aller écouter ça Emma... merci...