C'est la mer qui prend l'homme *

Pour Miletune, sur une peinture de Claude Theberge

C'est la mer qui prend l'homme *
 
Mon coeur, comme un oiseau, voltigeait tout joyeux
Et planait librement à l'entour des cordages ;
Le navire roulait sous un ciel sans nuages,
Comme un ange enivré d'un soleil radieux**
 

J'avais appris ces vers rien que pour l'épater.
Nous partions pour Cythère, du moins je l'espérais.
C'était ma secrétaire, plus si affinités.
Nous étions sur le voilier d'un client friqué…

Il voulait visiter, en vue d'acquisition,
une ile un peu déserte, pour faire le Robinson,
avec de gentes dames, en toute discrétion.
J'avais convié Estelle à cette transaction.

Si vous voyiez Estelle, combien j'étais fou d'elle ***
debout en figure de  proue de la caravelle,
sa grande écharpe blanche dénouée dans le vent
et jetant du caviar aux piailleurs goélands…

Hélas, jamais je ne l'ai eu, le pied marin !
J'essayai de survivre, cramponné au filin.
Le skipper buriné avait l'œil de  pirate,
propre à faire chavirer n'importe quelle Estelle…

Ne parlez pas de chavirer, ni même d'Estelle !
Ma femme m'avait bien dit : prends ton bicarbonate !

......

* Renaud : dès que le vent soufflera.

** Ch Baudelaire. Un voyage à Cythère.

*** P. Perret. Estelle.
 

aimela 14/07/2014 12:05

Si je suis allée en bateau, je ne suis jamais montée sur un voilier, chose qui m'aurait fait plaisir

Solange 11/07/2014 20:32

C'est très joli, mais la mer me fait un peu peur.

Lorraine 11/07/2014 15:36

Et ainsi s'acheva le voyage à Cythère!...Belle inspiration, chère Emma, d'après ce tableau de Claude Théberge, dont les volutes firent chavirer l'Homme!...:)
Lorraine

mireille du sablon 08/07/2014 16:44

..une croisière oui mais pas sur ce bateau, à choisir...
bises de Mireille du Sablon

TooTsie22 08/07/2014 10:38

Serge Lama chantait:
Une île, comme une cible d´or
Tranquille, comme un enfant qui dort
Fidèle, à en mourir pour elle
Cruelle, à force d´être belle
Une île, une île, comme un enfant qui dort

Nina Padilha 08/07/2014 10:33

Je rêve d'une balade en mer.
Il faudrait que je rencontre un skipper.
Mais, surtout, qu'il soit de confiance.
Tâche ardue !
Bisous !

jill bill 08/07/2014 07:09

Eh eh... le pauvre, il est des rêves qu'il vaut mieux éviter..... ;-)

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog