mauvais karma

mauvais karma

les mots à placer étaient :  oeil, vérité, champ, effronté, guider, rudiment

Ach, dit la Baronne en Mecklembourgeois, (dont elle possédait quelques rudiments), et en dardant sur moi le regard brûlant de son œil unique, ach, en vérité, Gonzague, vous être un effronté !

C'est folie qui a guidé vous galoper dans mon champ de pavots comme un sauvage !

Garde, resserre la corde, et apporte à moi knout !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Jeanne Fadosi 04/06/2014 17:33

elle manie mieux le knout que la langue du promeneur on dirait ! il va passer un mauvais quart d'heure

Carole 28/05/2014 01:08

Une Baronne de Thunder-ten-tronck...

erato 27/05/2014 22:36

Pas commode cette baronne !! C'est vrai que le champ de pavots est magnifique! Superbe photo.
Belle soirée Emma

Michèle 27/05/2014 17:45

Percutant !! Bravo Emma. J'adore. amitiés

Solange 27/05/2014 14:48

Pauvre Gonzague, il va passer un mauvais quart d'heure. J'aime beaucoup la photo.

Louv' 27/05/2014 14:20

Ach ! Le grand nettoyage va commencer, fou êtes foutus, jawolh !

Pastelle 27/05/2014 14:12

J'adore la photo et j'admire le texte ayant su réunir dans un texte aussi bref tous les mots imposés. :)

Thérèse 27/05/2014 14:06

** Comme un p'tit coquelicot ..... ** jolie photo , une de mes fleurs préférées...
Bisous et bon aprés midi .

Quichottine 27/05/2014 11:49

Je ris... mais je n'aimerais pas avoir à la rencontrer. :)
Superbe photo, Emma.
Passe une douce journée.

jill bill 27/05/2014 10:48

Waouh elle sait causer et tenir son monde à l'écart la Baronne !!!!! Hi hi...

Mony 27/05/2014 10:15

Court mais si parlant !

aimela 27/05/2014 08:59

Sacré bonne femme cette baronne, J'aime les coquelicots mais je n'irai pas les cueillir dans son champ

Pascale@nokomis 27/05/2014 08:21

Bon jour Emma,
J'aime cette photo prise en contre plongée et qui donne une magnifique profondeur à ces coquelicots.
Biz et bonne journée

JC 27/05/2014 08:01

Mieux vaut ne pas s'y frotter à cette Baronne et encore moins approcher son champ de pavots ! Pas commode la madame ! Bises. Joëlle

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog